Des auteurs de faits de moeurs à l’entrée et à la sortie de la criminalité: récidive, trajectoires criminelles et désistance

15-déc-2015 - 15-mar-2018

Dans l'étude SOC, menée par une équipe de criminologues et psychologues cliniciens, des lacunes de connaissance concernant les délinquants sexuels sont adressées. Six objectifs sont identifiés, tous destinés à faire la lumière sur la récidive, la carrière criminelle, et la désistance des délinquants sexuels quant à cette dernière. Ils se concentrent sur:

1) l’obtention de connaissances relatives à la carrière criminelle des délinquants sexuels et non sexuels en Belgique (y compris une comparaison des résultats avec une cohorte néerlandaise);

2) l’évaluation des prédicteurs statiques criminels et individuels de la récidive des délinquants sexuels;

3) les effets des peines sur les motifs de comportements délinquants ultérieurs des délinquants sexuels condamnés;

4) une évaluation de l'impact des conditions de vie variables (travail, logement, ...) des délinquants sexuels libérés conditionnellement et leur impact sur la carrière criminelle des délinquants sexuels condamnés;

5) une compréhension qualitative approfondie d'être étiqueté comme délinquant sexuel et ses effets; et

6) une analyse des politiques pénales belges récentes de justice ciblant les délinquants sexuels.

 

Partenaire(s): 
Pauwels, L.(co-coördinator, UGent), Hoang Pham, Th.(promotor UMons), Strozda, I.(onderzoeker UMons), Delannoy, D. (onderzoeker UMons), Blokland, A. (promotor NL Studiecentrum Criminaliteit & Rechtshandhaving), de Kruijff, L. (NSCR), Spaan, P. (NSCR)