L’INCC participe à la rédaction de lignes directices internationales

15 février, 2012 - 17:18 -- Inge

C'est avec fierté que l'Institut national de Criminalistique et de Criminologie a annoncé sa participation active à la rédaction des Guidelines for the Forensic analysis of the drugs facilitating sexual assault and other criminal acts. Cette publication récente de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime rassemble toute une série de recommandations applicables à la criminalité liée à la drogue. 

Les guidelines sont notamment d'application lorsque quelqu'un se voit administrer une substance dans le but d'influencer son comportement, sa perception ou sa capacité de décision et ainsi d'obtenir quelque chose sans autorisation. Elles comptent également si une personne, qui était sous influence après avoir pris volontairement une telle substance, a été manipulée.

Un comité d'experts international est à l'origine de cette publication car cette forme de criminalité exige évidemment une approche pluridisciplinaire. Enquêtes policières, analyses toxicologiques, kits pratiques pour le prélèvement de traces et approche purement humaine de la victime contribuent tous à l'approche du problème. Pour l'INCC, c'est Nele Samyn, chef de section des laboratoires drogues et toxicologie de l'Institut, qui, en tant que toxicologue forensique, a partagé son expertise.

L'utilité de ces recommandations est double. D'une part, elles contiennent des informations utiles pour la police, les médecins et les experts forensiques. D’autre part, elles sont un outil idéal permettant d'informer et de sensibiliser le public.

Plus d’infonele.samyn@just.fgov.be

Guidelinessite web UNODC