Fibres & Textile

  • Traces de contact : identification et analyse de fibres
  • Description des vêtements probables du  (ou des) auteur(s) via les traces sur la victime
  • Identification et examen des dommages, reconstitution et comparaison de matières textiles ou de cordes
  • Examen de nœuds et liens

Lorsque la victime et l'auteur entrent en contact lors d'un acte violent, des fibres de leurs vêtements vont être échangées. Des fibres des vêtements de l'auteur peuvent alors être retrouvées sur la victime et/ou inversement. Ces fibres peuvent également être retrouvées sur le lieu des faits et sur l'arme du crime. Une expertise de fibres de contact consiste donc à rechercher de tels transferts de fibres,  ayant valeur d’indice dans une enquête judiciaire.

Les fibres textiles sont particulièrement intéressantes pour une expertise forensique car elles sont très diversifiées, tout comme les matières textiles dont elles sont issues : vêtements, garnissage de siège, recouvrement de sol, literie, linge de maison, textile automobile, cordes,…


Applications
Les fibres sont un type particulier de microtraces analysées lors de divers délits : meurtre, viol, braquage, accident avec délit de fuite, etc. Ce type d'expertise est principalement comparatif et surtout utilisé pour aider à vérifier les déclarations de suspects.

Pour des faits graves, nous pouvons également rechercher des « fibres étrangères », attribuables à l'auteur, présentes en grand nombre et/ou dans des zones d’intérêt sur la victime. Ces fibres peuvent donner une indication sur le type et la couleur de vêtements à saisir chez le suspect.

L'expertise textile offre également de multiples possibilités pour la criminalistique. Il est possible par exemple de déterminer l’origine d’une pièce de textile. Dans certains cas, le textile d'origine peut être reconstitué sur base de fragments textiles.

Si un textile similaire est retrouvé sur le lieu du délit et en possession du suspect, les deux échantillons peuvent être comparés par leur structure textile et les types de fibres présentes, afin de déterminer s’ils peuvent avoir une même origine.

Si le textile a été endommagé, nous pouvons déterminer la nature de ce dommage.


Techniques

  • stéréomicroscopie
  • microscopie optique
  • microspectrophotométrie UV-Vis
  • microspectrométrie infrarouge
  • microspectrométrie Raman

 

En savoir plus:
- INCC magazine n°3 : Sur la trace du réel auteur grâce au 1:1 taping

Mots-clés: